François Weislinger
Raphaël Meyer
Priorités
Société
Le plein emploi
Environnement
Exclusion
Petit commerçant
Engagements
La charte
Le président

Construire une société plus juste

1. Assurer aux enfants les plus défavorisés le soutien nécessaire à une scolarité normale.
• L’adoption de toutes les mesures d’application nécessaires aux objectifs de la « loi handicap » de 2005.
• L’ouverture d’espaces d’expérimentation.

2. Mettre en place un véritable statut du travailleur.
• La définition d’un statut du travailleur a pour objet de garantir à celui-ci qu’il pourra continuer d’acquérir des moyens d'existence même s'il est provisoirement privé d'emploi.
• Lui offrir aussi des moyens adaptés de formation pour changer d’emploi.

3. Réformer le statut des entreprises dans le souci de mettre la personne au centre de l’entreprise et de lui subordonner le capital, et renforcer les règles pour les rémunérations des dirigeants.

4. S'attacher par priorité à accroître la part des plus défavorisés dans la distribution des revenus.
• Réforme de l’ensemble des dispositifs sociaux pour en concentrer le bénéfice sur les plus défavorisés.
• Assouplissement de la législation sur la durée de travail pour ne pas artificiellement réduire la durée du travail de ceux qui sont les plus démunis et peuvent souhaiter travailler davantage.

5. Mettre fin au scandale des ghettos et des sans-abri.
• Implanter ou redistribuer des services publics (enseignement, poste, police, centres de soins…) là où ils sont le plus nécessaires.
• Rétablir, par des mesures immédiates et poursuivies sur le long terme, la mixité sociale.
• Rendre le logement accessible aux plus défavorisés.

6. Renforcer, par un service civique obligatoire, la cohésion sociale.

7. Préparer l'avenir de la génération qui nous suit, et non lui transférer par l'endettement la charge des problèmes d'aujourd'hui.

Ce site a été réalisé par Digital Design